Ignorer et passer au contenu
LIVRAISON OFFERTE A PARTIR DE 40€ D'ACHATS

Le Blog de Pale Blue

Vivre dans un Van !

Par Maximilien FOURQUET 28 Jul 2022

La vie vous semble un peu terne ces derniers temps ? Vous vous êtes déjà demandé ce que c'était que de se sentir chez soi dans un véhicule ? Nos amis du compte instagram @Stu.The.Bus ont proposé de nous partager leur vie dans leur bus #VieDeBus.


Pourquoi avez-vous décidé de transformer votre véhicule en maison ?

Nous avons décidé d'acheter un bus et de le transformer parce que nous nous sentions peu inspirés et peu satisfaits de participer à la course aux emplois. Nous avons vécu et travaillé à Seattle pendant plusieurs années après avoir obtenu notre diplôme universitaire, mais nous n'avions pas le temps de voyager ni même de passer du temps ensemble. Cela fait maintenant plus de deux ans et demi que nous vivons et voyageons à plein temps dans le bus et, à ce stade, nous n'avons aucune envie de retourner vivre en ville de sitôt.

Quels sont les éléments essentiels pour vivre dans votre van ?

Parmi nos essentiels, il y a notre toilette compostable Nature's Head, des chaises de camping confortables pour se prélasser à l'extérieur, notre fidèle réchaud de camping Coleman à deux brûleurs et notre four Omnia pour préparer de délicieux repas, et, bien sûr, nos piles rechargeables Pale Blue pour alimenter nos lampes frontales, nos lampes de poche, etc. Quelques snacks savoureux et des bières fraîches ne font jamais de mal non plus !

En quoi la vie dans un van est-elle durable pour l'environnement ?

La vie en bus est plus durable que la vie en appartement pour nous spécifiquement à bien des égards. Nous n'avons qu'un réservoir d'eau de 80 litres à bord (plus 53 litres en réserve), nous sommes donc beaucoup plus attentifs à notre consommation d'eau. En général, une pleine réserve d'eau peut nous durer presque deux semaines. Nous utilisons également des toilettes à compostage, qui permettent d'économiser une tonne d'eau. Nos panneaux solaires fournissent une énergie propre et durable pour tous nos besoins quotidiens. Enfin, nous conduisons beaucoup moins qu'à l'époque où nous ne vivions pas en bus. Cela peut sembler contre-intuitif puisque nous vivons dans notre véhicule maintenant, mais à Seattle, nous avions tous les deux des voitures et nous allions tous les jours au travail, à la salle d'escalade plusieurs fois par semaine, chez nos parents pour passer du temps avec eux et voir nos amis régulièrement, en plus de quelques voyages par an. Aujourd'hui, nous pouvons passer une semaine d'affilée sans prendre la route - généralement jusqu'à ce que nous manquions d'aliments frais et que nous devions nous réapprovisionner à l'épicerie. Nous effectuons une migration annuelle vers le sud pour l'hiver et vers le nord pour l'été, mais nous parcourons toujours moins de kilomètres cumulés qu'auparavant, ce qui réduit notre empreinte carbone.

Qu'utilisez-vous comme source d'énergie dans le van ? Utilisez-vous l'énergie solaire ?

Nous avons deux panneaux solaires de 160W et trois batteries de 100Ah qui fournissent et stockent toute l'énergie nécessaire pour faire fonctionner notre réfrigérateur, la pompe à eau, les lumières, le ventilateur de la ventilation, le ventilateur des toilettes et les appareils. Nous avons aussi récemment acquis un Jackery Explorer 1000 et deux panneaux solaires portables de 100W qui fournissent un stockage d'énergie supplémentaire, ce qui est pratique si nous travaillons tous les deux beaucoup (les ordinateurs portables consomment beaucoup d'énergie) ou si nous avons une série de jours nuageux qui épuisent les batteries de la maison. Pratiquement, nous pouvons charger nos batteries Pale Blue à partir de l'une ou l'autre de ces sources !

Quel est le coût annuel de la vie dans un autobus ? Avez-vous économisé de l'argent ?

Nous économisons beaucoup d'argent en vivant dans le bus. Plusieurs de nos factures ont été complètement éliminées et d'autres ont été considérablement réduites. J'ai fait les calculs l'année dernière et j'ai calculé qu'à Seattle nous dépensions plus de 42 000 dollars par an, alors que dans le bus nous ne dépensons qu'environ 9 600 dollars par an. Nous travaillons tous les deux en tant qu'indépendants dans le bus, nous gagnons donc moins d'argent que dans nos emplois à plein temps à Seattle, mais nous avons également moins d'engagements financiers et, de fait, plus de stabilité. Nous avons acheté et transformé notre bus pour 13 000 dollars alors que nous travaillions encore, puis nous avons vendu nos deux voitures et la plupart de nos meubles et objets inutiles. Nous avons également la chance de ne pas avoir de prêt étudiant ni de dette d'aucune sorte, si bien qu'à l'heure actuelle, nous sommes propriétaires de notre maison sur roues et nos principales dépenses se limitent à l'épicerie, au diesel, aux téléphones portables et à l'assurance du bus. À Seattle, il aurait suffi d'une maladie ou d'une blessure catastrophique pour que nous ayons de graves problèmes financiers en essayant de payer notre loyer, notre voiture et tout le reste, alors qu'aujourd'hui, nous avons très peu de factures récurrentes et nous pourrions rester plusieurs mois sans travailler et nous en sortir financièrement.

Quels sont les conseils à donner aux personnes qui commencent leur voyage en Van ?

Il n'est pas nécessaire d'être riche pour vivre dans un van. Choisissez votre véhicule avec soin après avoir dressé une liste d'éléments non négociables - pour nous, il s'agissait de pouvoir se tenir debout à l'intérieur, d'être assez grand pour accueillir un lit queen-size et une salle de bain, et de respecter notre budget de 5 000 €. Faites l'essai de tout véhicule avant de l'acheter pour vous assurer que vous êtes à l'aise au volant, que tout fonctionne comme prévu et qu'il n'y a pas de fumée qui s'échappe de l'échappement ou d'autres signaux d'alarme. Si vous le pouvez, vérifiez l'absence de rouille et de fuites avant d'acheter, car ces deux éléments peuvent être très difficiles à réparer. Pendant la construction, ne vous découragez pas - cela prendra beaucoup de temps et de travail, mais cela en vaut la peine à la fin. Et enfin, une fois que vous aurez pris la route, prenez votre temps lorsque vous voyagez. Au début, nous voyagions à une vitesse folle et nous dépensions beaucoup plus que nécessaire en diesel, mais maintenant nous avons appris à ralentir, à avoir un plan approximatif de notre itinéraire et à apprécier tout ce qui concerne une région avant de continuer.

Quelle a été votre meilleure aventure en vivant dans un Van ?

Dans un souci de transparence et de véracité, je vais fournir ici nos pires et meilleures aventures. Notre pire journée a probablement été celle où le van est resté coincé dans le lit d'une rivière près de Whitefish, dans le Montana. C'était un endroit magnifique, mais nous avons pris un virage un peu trop large lorsque nous avons fait demi-tour et nous sommes allés trop loin dans les rochers meubles, de sorte que nous nous sommes retrouvés coincés à une inclinaison maladroite à quelques mètres de l'endroit où nous voulions être. Nous avons essayé d'appeler l'assistance routière pour un remorquage, mais ils n'ont été d'aucune aide et puis, pour couronner le tout. Cependant, le lendemain, un couple très gentil est passé dans sa camionnette et a proposé de nous sortir de là. Nous avons regardé d'un air dubitatif le camion des années 90 et la minuscule chaîne qu'il produisait, mais ils semblaient confiants, alors nous avons essayé et, heureusement, ils ont réussi à nous sortir de là. Nous les avons remerciés avec quelques bières fraîches.

Notre meilleure aventure s'est également déroulée dans le Montana, sur le côté est du parc national des Glaciers. Nous avons rencontré une fille qui vivait dans sa camionnette sur le parking du centre d'accueil des visiteurs, nous avons bu du vin avec elle, puis nous nous sommes réveillés tôt pour faire la randonnée et la traversée en ferry du Grinnell Glacier. C'était une aventure incroyablement belle et nous avons vu un élan, des grizzlis, des mouflons d'Amérique et des chèvres de montagne, ainsi que le magnifique lac glaciaire au sommet de la randonnée. Nous avons ensuite dégusté un chocolat chaud au Many Glacier Lodge avant de conduire nos véhicules quelques kilomètres plus loin sur la route, là où nous pouvions légalement camper. Nous avons préparé des plats délicieux, appréciés les étoiles brillantes et bu quelques boissons savoureuses - vraiment la journée idéale !

Où est votre prochaine aventure ?

En raison des temps tumultueux et incertains actuels, nous n'avons pas de plans fermes pour notre prochaine aventure. Nous resterons dans le Sud-Ouest où les températures sont confortables, et nous dirons oui aux aventures comme elles nous trouveront - en toute sécurité bien sûr.



Suivez leur voyage sur leur compte instagram : @stu.the.bus


À bientôt pour de nouvelles aventures!

930 x 520px

SPRING SUMMER LOOKBOOK

Sample Block Quote

Praesent vestibulum congue tellus at fringilla. Curabitur vitae semper sem, eu convallis est. Cras felis nunc commodo eu convallis vitae interdum non nisl. Maecenas ac est sit amet augue pharetra convallis.

Sample Paragraph Text

Praesent vestibulum congue tellus at fringilla. Curabitur vitae semper sem, eu convallis est. Cras felis nunc commodo eu convallis vitae interdum non nisl. Maecenas ac est sit amet augue pharetra convallis nec danos dui. Cras suscipit quam et turpis eleifend vitae malesuada magna congue. Damus id ullamcorper neque. Sed vitae mi a mi pretium aliquet ac sed elitos. Pellentesque nulla eros accumsan quis justo at tincidunt lobortis deli denimes, suspendisse vestibulum lectus in lectus volutpate.
Post précédent
Post suivant

Merci pour votre inscription

Cet e-mail a été enregistré !

Acheter le look

Choisissez les options

Éditer l'option
Comparer
Produit SKUDescription Collection Disponibilité Type de produit Autres détails
this is just a warning
Connexion
Mon panier
0 Articles